Appartement & Studio à Montréal
LOCATION APPARTEMENTS / STUDIOS
Guide de la location d'appartements, condos et/ou studios à Montréal
Copyright Photo - Montreal-centre.com
Consultez les meilleures adresses du net pour trouver l'endroit qui conviendra le mieux à vos exigences de location, et qui satisfera vos désirs de verdure tout autant que votre besoin d'action en plein cœur de Montréal. Pour un loft au Centre-Ville, un appart avec jardin sur le Plateau, un studio avec terrasse dans le Mile-End, offrez-vous les plans les plus avantageux …
> Adresses utiles
Découvrez l'île de Montréal dans ce qu'elle possède de plus beau et de plus naturel… Des clichés magnifiques qui dévoilent de somptueux coins de Montréal. Visitez le Parc Lafontaine et son lac si paisible, le Mont-Royal et ses kilomètres de sentiers en sous-bois, les pittoresques pavés du Vieux Montréal et leurs restos accueillants, des avenues bordées d'arbres…
> Photos de Montréal
Ville de Montréal / Québec
L'Ile-Bizard
Ile-Bizard
L’arrondissement Île-Bizard-Sainte-Geneviève a tous les aspects d’une banlieue montréalaise. Situé à l’ouest de l’île de Montréal, il compte environ 17 500 habitants pour une superficie de 23.63 km². L’arrondissement se trouve bordé par la rivière des Prairies au sud-ouest et par le lac des Deux Montagnes au nord-ouest, lui conférant de nombreux espaces verts et plans d’eau.

L’arrondissement Île-Bizard-Sainte-Geneviève est le fruit de la fusion de deux municipalités distinctes dotées de charmes bien précis et d’un historique qui diffère. L’Île-Bizard sera nommée « île Bonaventure », puis île de Major et île Major jusqu’au début du XIXe siècle, avant de porter le nom d’Île-Bizard, en l’homme de Jacques Bizard, devenu premier seigneur du secteur en 1678. L’île ne sera pas habitée jusqu’en 1735, lorsque Louise Bizard, fille de Jacques, commence à octroyer les premières concessions à des colons. L’île sera donc une seigneurie qui passa aux mains de diverses familles jusqu’en 1854, soit lors de l’abolition du système seigneurial. L’année suivante, la municipalité de la paroisse Saint-Raphaël de l’Île-Bizard sera créée. Municipalité de village durant de longues années, elle viendra enfin officiellement ville de l’Île-Bizard en 1995 et l’arrondissement portera le nom de l’Île-Bizard-Sainte-Geneviève en 2004, lors du référendum sur les défusions.
Sainte-Geneviève, pour sa part, sera identifiée comme étant la « Côte-Sainte-Geneviève » dès le début de la colonisation. Géré par les prêtres de Saint-Sulpice, qui faisaient office de seigneurs à l’époque, le tout premier mandat de la région sera la concession de terres. Voilà comment les premiers colons se sont installés sur Sainte-Geneviève. De 1904 à 1953, la municipalité de Sainte-Geneviève sera divisée en deux entités distinctes : la municipalité du village de Sainte-Geneviève et Sainte-Geneviève de Pierrefonds. En 1953, ces deux entités seront annexées. Enfin, c’est en 1959 que le territoire devient officiellement « ville de Sainte-Geneviève ».

Aujourd’hui, l’arrondissement propose de nombreux avantages, dont celui d’être situé sur l’île de Montréal, mais aussi l’accès à de nombreux espaces naturels verdoyants, plusieurs bâtiments à vocation culturelle ou historique et une vie de quartier riche en activités en tous genres.
Quartiers de Montréal :

> Ahuntsic-Cartierville
> Anjou
> Centre ville
> Côte-des-Neiges
> Lachine
> LaSalle
> Le Plateau
> Le Sud-Ouest
> L’Île-Bizard
> Mercier-Hochelaga
> Montréal-Nord
> Outremont
> Pierrefonds-Roxboro
> Pointe-aux-Trembles
> Rosemont
> Saint-Laurent
> Saint-Léonard
> Verdun
> Ville-Marie
> Villeray
Assurance maison
Hôtels Montreal
  Montreal > L'Ile-Bizard
RENCONTRES QUEBEC / DICTIONNAIRE QUEBECOIS / CALCULATRICE HYPOTHECAIRE - COPYRIGHT © 1101 MONTREAL